Les lois les plus fondamentales de l’acupuncture, les plus originales, les plus déroutantes, même, au premier regard pour un médecin occidental, mais à la fois les plus géniales parce qu’elles rendent compte de pertinentes coïncidences entre les connaissances antiques chinoises et les découvertes scientifiques, sont les lois des 5 éléments.

Les 5 éléments sont 5 symboles, et rien de plus. Il ne faut pas les prendre au sens strict de leur dénomination.

Un peu à la manière de 5 ensembles mathématiques, ils regroupent les phénomènes du monde et les parties du corps selon 5 types de synchronicités spécifiques définies par l’observation clinique en acupuncture.

Les douze méridiens principaux sont eux-mêmes regroupés dans ces 5 éléments que sont le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau.